One Piece – Top 10 des fruits du démon les plus inutiles

Salut, moussaillons ! Aujourd’hui, on va s’intéresser à One Piece ! Youhou ! \(^o^)/

Commençons par le commencement : les Fruits du démon sont « des fruits mystiques qui donnent diverses aptitudes étranges et intéressantes à ceux qui les ont mangé », extrêmement rares et recherchés, même s’ils sont considérés par un grand nombre de gens comme des légendes. La capacité acquise dépend du fruit et de son type. Le pouvoir ne peut être « annulé », et reste jusqu’à la mort de celui qui l’a mangé (appelé « utilisateur »). Manger un deuxième Fruit du démon provoque la mort immédiate de l’utilisateur. Chaque Fruit est unique, mais il réapparaît dans le monde une fois la mort de son utilisateur. Les Fruits sont maudits par les mers et les océans, et empêchent leur utilisateur de nager (il coule donc comme une enclume) et leur font perdre leurs forces au contact de l’eau et du granit marin (minéral rare mais très solide dégageant la même énergie que la mer).

Il existe 3 grandes familles de Fruits du démon :
– les Paramécia : le type de fruit le plus répandu. Ces fruits donnent aux utilisateurs un pouvoir « surhumain » qui peut affecter son corps, manipuler l’environnement ou produire une substance quelconque, ce dernier étant le plus rare. (Ex : le Gomu Gomu no Mi de Luffy, ayant changé son corps en caoutchouc (Paramécia corporel) ; le Gura Gura no mi de Barbe Blanche, qui a le pouvoir de provoquer des chocs sismiques (Paramécia manipulateur) ; le Doru Doru no Mi de Mr. 3, qui peut produire de la cire à volonté (Paramécia productif))

– les Zoan : ils permettent de se transformer en animal ou en hybride entre l’espèce de l’utilisateur (le plus souvent humain) et l’animal déterminé par le fruit. Ils octroient une grande puissance au corps-à-corps. Les Zoans Carnivores (léopard, loup, etc…) sont plus puissants et féroces que les autres sous forme animale ou hybride. Les fruits Zoans Mythiques sont les Fruits du Démon les plus rares. Ils permettent à leurs utilisateurs de se transformer en créatures mythiques aux grand pouvoirs. (Ex : le Tori Tori no Mi, modèle Faucon de Pell, qui lui permet de se changer en faucon ; le Hito Hito no Mi, modèle Daibutsu de Sengoku, qui lui permet de devenir un bouddha géant doré)

– les Logia : le type de fruit le plus rare. Il permet à son utilisateur de pouvoir de prendre la forme d’un élément naturel, de le produire et le contrôler à volonté. Les Logia sont intangibles en temps normal (il faut utiliser le Haki [un genre de 7ème sens à la Saint Seiya, qui possède plusieurs variantes] de l’Armement pour les faire se matérialiser), et extrêmement puissants. (Ex : le Hie Hie no Mi de Aokiji, qui lui permet de maîtriser la glace)

Il existe des dizaines de fruits différents (plus de 90 vus et nommés dans le manga pour le moment, sans compter ceux sans nom, les personnes qui pourraient en posséder un, et les fruits vus hors-série ou dans les films et les jeux).

Ces Fruits confèrent souvent de puissantes capacités, une grande résistance, une force surhumaine… Mais certains ont une utilité très limité, et ne servent presque à rien. C’est de ceux-ci que nous allons voir dans ce TOP 10 DES FRUITS DU DÉMON LES PLUS INUTILES ! \o/

10ème place : Yomi Yomi no Mi

Le Fruit de la résurrection de Brook. J’entends déjà ceux qui connaissent ces pouvoirs se scandaliser : c’est vrai qu’il permet à l’utilisateur de séparer son âme de son corps et de se déplacer de manière intangible, utiliser le froid intense du royaume des morts (par exemple sur une épée), voire même de devenir immortel, car il peut réassembler son squelette et ne peut pas se faire blesser un organe vital.
MAIS il est également le seul Fruit pour l’instant à nécessiter une condition avant son « activation » : la mort de l’utilisateur. Tant que celui qui l’a mangé n’est pas mort, il ne bénéficie d’aucun de ces pouvoirs ; C’est juste un glandu qui nage aussi bien qu’un fer à repasser. Et il faut aussi considérer le fait que la forme squelettique de Brook est seulement un fâcheux hasard : comme il est mort dans le Triangle de Florian, une zone maritime où règne un épais brouillard permanent, son âme a mis un an à retrouver son corps, qui a eu le temps de se décomposer (sauf pour ses cheveux, aux racines très tenaces).
Et considérant la phrase d’explication en introduction « Chaque Fruit est unique, mais il réapparaît dans le monde une fois la mort de son utilisateur« . Qu’est-ce que cela signifie ? Soit que Brook a eu du bol, soit que le précédent utilisateur du Fruit était un branquignol : le Fruit est celui de la résurrection, mais cela ne dit pas à combien de résurrection on a droit. Si, dans le meilleur des cas, la personne peut se régénérer autant qu’elle veut (qu’elle soit un squelette ou pas), c’est overcheaté, et la seule façon de mourir est la noyade (vu que le pouvoir du Fruit est annulé dans la mer). Sinon, un utilisateur normal n’a le droit qu’à une seconde chance, et la deuxième mort est définitive, ce qui veut dire que Brook, ne pouvant être mortellement blessé avec son corps déjà mort, nique le système.
Enfin, que se passe-t-il si l’utilisateur n’est pas tué mais meurt de vieillesse, ou de maladie (genre cancer) ? Il ressuscite, avec le même âge ou sa maladie ? Sa seconde espérance de vie ne doit pas être énorme…

yomi
Je me demande si mon âme aussi ressemble à un nuage vert avec un visage…

9ème place : Inu Inu no Mi, modèle Basset

Ce Fruit de type Zoan octroie à son utilisateur le grand privilège de se métamorphoser totalement ou partiellement en basset. Ouais, ça claque sur un CV.
Bon, c’est pas totalement pourri non plus, vu qu’il est apparemment classé dans les Zoan Carnivores (même si j’en doute un peu), et la forme hybride est logiquement assez forte au corps-à-corps. Mais contrairement au Inu Inu no Mi, modèle Dalmatien du vice-amiral Dalmatien (la coïncidence et le destin d’un nom, tout ça…), il n’est pas classe. De plus, cela permet seulement d’avoir plus de force que la normale (ou de se faire passer pour un clébard) mais c’est pas miraculeux non plus : Dalmatien est balèze sûrement grâce à un entraînement intensif et quotidien depuis des années, et sa forme hybride chien-homme augmente juste sa force physique déjà élevée à la base. Si un péon trouve le Fruit par hasard et le mange, ça va pas le changer en super-héros, mais seulement en homme-basset. Waw.

inu
Oui, j’ai oublié de dire que c’est un bazooka qui a mangé ce Fruit ; mais on y reviendra un peu plus tard.

8ème place : Sui Sui no Mi

Le Fruit du barbotage (no fake) a été mangé par Señor Pink, un gros pervers qui ressemble à un mafioso habillé comme un bébé. Il permet de nager à travers les murs, le sol ou autres surfaces.
A part l’étonnement de l’adversaire lors de sa première utilisation, ses capacités en combat, sans être totalement à jeter, sont très réduites : on peut s’en servir pour éviter les coups en plongeant ou en nageant en zigzag, pour attaquer l’adversaire par surprise par derrière, ou bien, la technique ultime de Señor Pink : émerger du sol rapidement, saisir son adversaire par la taille, monter en haut d’une tour ou d’un bâtiment grâce à son pouvoir et jeter son ennemi du haut du toit. Mouais, je suis pas complètement convaincu…
Sinon, on peut s’interroger : qu’est-ce qu’il se passe si l’utilisateur mange le Fruit et essaye/découvre son pouvoir sans avoir appris à nager auparavant ? Il coule dans le sol ? Bon courage pour le secourir…

sui
Swag level : >9001

7ème place : Nui Nui no Mi

Le « Fruit Machine de Couture » permet à Leo de coudre des objets ou des gens pour les empêcher de bouger. Heureusement, ce pouvoir de femme *SBAF* ne provoque pas de douleur et ne laisse aucune séquelle après retirement de la couture.
Même si la couture semble assez rapide, je pense que l’adversaire aurait le temps de réagit s’il commence à se faire coudre au sol, à un mur ou a un objet. Leo étant un Nain (appartenant à une tribu de toutes petites personnes), il est naturellement très rapide, donc cela doit largement contribuer à la vitesse à laquelle il coud ; il est probable qu’un humain couse moins vite, ce qui n’aiderait pas dans son utilisation pour neutraliser une menace… Cela nécessite aussi une aiguille : on ne peut pas coudre « par magie » ou avec ses doigts uniquement.
La seule « attaque » de Leo consiste à coudre plusieurs personnes sur une seule autre, ce qui les empêche tous de bouger et écrase celle au centre. Utile en théorie, mais cela nécessite une grande vitesse et précision, ainsi que la force pour tirer le fil reliant tout le monde. Un humain en serait-il capable ? Je ne sais pas…


Leo ayant cousu ses meubles. Et sa grand-mère. Au cas où.

6ème place ex aequo : Kilo Kilo no Mi et Awa Awa no Mi

Je n’ai pas pu me décider entre ces deux-là. Le premier permet à son utilisateur de faire varier son poids de 1 à 10.000 kg, tandis que le second permet à son utilisateur d’émettre et de contrôler des bulles de savon qui peuvent non seulement servir à nettoyer mais aussi à vider sa victime de son énergie.
Vous vous dites sûrement : « Mais, pourtant, ils ont l’air bien ces Fruits, non ? » Bande d’incrédules… :’)
Tout d’abord, le Fruit Kilo-Kilo est utilisée ainsi par Miss Valentine : elle utilise les explosions produites par son partenaire Mr 5 (utilisateur du fruit Bomu Bomu no mi) pour s’envoler avec son ombrelle en ne pesant qu’1 kilo. Ensuite, elle retombe brutalement sur le sol en pesant 10 tonnes, écrasant ses adversaires.
Ce fruit possède plusieurs inconvénients : l’utilisateur ne peut pas frapper plus fort l’adversaire ou augmenter sa résistance physique (contrairement à Vergo, qui utilise le Haki de l’armement pour augmenter la densité de son corps, par exemple) ; la chute en pesant 10 tonnes peut être facilement évitée, puisque Miss Valentine ne peut changer sa trajectoire, et l’impact de la chute la blesse légèrement ; Enfin, le changement de masse ne se fait que graduellement (1 kg, 10 kg, 50 kg…), donnant largement le temps à l’ennemi d’anticiper l’attaque.
A utiliser contre : des aveugles, des cul-de-jattes manchots, des gens qui dorment, ou par surprise sur des ennemis occupés (à lutter contre de vrais adversaires, par exemple).

kilo
Atterrissage d’urgence en approche !

Pour le fruit Fruit Bubulle, on ne va pas s’attarder non plus : il faut du temps pour produire suffisamment de savon pour attaquer l’ennemi et le laisser sous forme « toute lisse », le bouclier de bulles est peu résistant, et le Fruit ne donne pas de puissance / résistance supplémentaire. En plus, vous imaginez un homme avec ce pouvoir ? « Viens là que je te frotte !… » 8′) HOMO GAY SEX POWER !
A utiliser contre : des ennemis dans une salle de bain, des filles aux formes généreuses (If you know what I mean~).

awa
« Oh yeah, just like that…~ »

5ème place : le Fruit du démon de Kinemon (non nommé, supposé être le Fruit de la Sorcellerie ou le Fruit des Vêtements)

Permet de faire apparaître des vêtements ou des déguisements pour toute personne se mettant une feuille ou une pierre sur la tête et en disant : « Pouf ! ».
Pas besoin de vous faire un dessin : en combat, c’est violemment useless.
A utiliser contre : des ennemis non préparés dans un environnement froid, ou des ennemis suffisamment stupides pour se faire berner par votre déguisement (parce que le combo faux nez-fausse moustache à la Groucho Marx, c’est quand même moyen)

kinemon
Comment passer totalement incognito

4ème place : Sube Sube no Mi

Fruit Glisse Glisse, mangé par Lady Alvida, rend le corps de l’utilisateur très glissant : les attaques et les objets sont déviés, et la graisse « glisse » hors du corps pour les personnes obèses, les ramenant à une corpulence très correcte. En utilisant un plan incliné, elle peut prendre de la vitesse et avancer en glissant sur le sol.
Comme on le voit, ce Fruit est surtout défensif. Peut-être qu’en utilisant la technique de la glissade on peut essayer d’aller frapper les ennemis, mais c’est quand même bien limité.
A utiliser contre : des ennemis contre lesquels on ne veut pas combattre (et ainsi pouvoir se barrer), ou des ennemis cons comme des briques qui restent plantés comme des piquets en attendant qu’on vienne les taper.

sube
La femme-vaseline arrive !

3ème place : Nagi Nagi no Mi

Ce Fruit, mangé par Rossinante, permet à son utilisateur de créer un champ sonorisé qui de l’extérieur est insonorisé. Pour faire simple, on crée une zone où l’on entend rien de l’extérieur quand on est à l’intérieur, et inversement. Les deux seules utilités sont si l’utilisateur habite dans une chambre étudiante insonorisée avec les pieds, et pour Solid Snake et ses copains, pour profiter de ne pouvoir être entendu de personne pour attaquer des gens par surprise. Mais en combat, face à quelqu’un qui veut remodeler ta face grâce à ses poings, ça l’est un peu moins.
D’ailleurs, vu que l’utilisateur n’entend pas l’extérieur, s’il se la joue furtif, il n’entendra pas si quelqu’un arrive, ni le moment où celui-ci donnera l’alerte.
A utiliser contre : les ennemis bigleux mais qui ont une bonne ouïe, les voisins bruyants.

nagi
Tout est dit.

2ème place ex aequo : Woshu Woshu no Mi et Ato Ato no Mi

Encore deux perles de l’inutilité : le premier Fruit permet à son utilisateur de littéralement « laver et faire sécher » tout ce qu’il touche, les gens et les objets y compris, comme si c’était des vêtements, rendant l’utilisateur capable d’essorer les êtres vivants et de laver leur cœur. Le second permet de transformer en oeuvre d’art n’importe quelle personne ou objet.

Le Fruit du Lavage de Tsuru est évidemment fuckin’ inutile, sauf si vous tombez sur des ennemis pas trop méchants et pas trop nombreux (2 ou 3 par exemple), vous permettant de les étendre sur un fil et de les faire sécher comme du linge, lavant leur cœur et les rendant plus gentils (on ne sait pas la durée de l’effet).
En plus, on peut faire des blagues machos : « Après le linge, tu retournes à ta cuisine, hein, femme ? » 😀

woshu
Notez bien leurs têtes d’imbéciles heureux

Le Fruit de l’Art de Jora vous permettra peut-être de surprendre vos ennemis en les relookant comme des Picasso ou des oeuvres moches, quoique transformer leur bateau en oeuvre abstraite risque de les énerver légèrement.
A utiliser contre : des métrosexuels qui vont pleurer en voyant leur nouveau visage, vous permettant de vous barrer en douce.

ato
C’est possible d’avoir mauvais goût à ce point ?…

1ère place : Fruit Zoan inconnu de Alpacacino (sûrement le Fruit du Camélidé, modèle Alpaga)

Permet à son utilisateur de se transformer en alpaga, ou en hybride entre votre espèce et l’alpaga.

OMG… Le fruit de l’alpaga… Fallait oser.
Je n’ai pas grand-chose à dire là-dessus, à part que ce n’est pas un humain qui a eu le malheur de manger ce Fruit, mais un bazooka. Oui, vous avez bien lu, un bazooka. Le Dr. Vegapunk de la Marine a trouvé comment faire manger des Fruits aux objets (des armes), et a créé un bazooka-basset et une épée-éléphant. C’est donc un alpaga qui peut tirer des boulets de canon. *pars se suicider devant cette honte de la nature*

Alpacacino
J’hésite entre rire et pleurer…

Bonus : Samu Samu no Mi

Force celui qui l’a mangé à ne raconter que des blagues stupides et mauvaises.

Rassurez-vous, c’est un lecteur dans un SBS qui racontait qu’un ami lui avait donné ce fruit, qu’il l’avait mangé, et qu’il ne faisait plus que des BDM. Oda lui a répondu que ce devait être ce Fruit du démon (Fruit du Plat en français).

kev
On t’a reconnu !

Je sais que ce blog contenait beaucoup de femmes, et sachez que j’en suis navré, mais je n’y peut rien si elles sont useless *SBAF* ce sont elles qui se récupèrent les Fruits du Démon les plus moisis.

Voilà, ce blog est fini. Mettez un p’tit J’aime et un p’tit commentaire en-dessous pour dire si vous l’avez aimé, et partagez-le avec vos amis ! :3

4 réflexions au sujet de « One Piece – Top 10 des fruits du démon les plus inutiles »

  1. Harckness

    Salut! Je suis tombé sur ce blog par hasard et je ne suis pas du tout d’accord avec toi sur beaucoup de ces points. En particulier sur quelques un… Déjà le premier le fruit de la résurrection de Brook, où as tu vu/lu que ses pouvoirs ne s’activaient qu’après la mort de l’utilisateur?!? Pour la résurrection oui c’est évident mais pour ce qui est de la « projection astrale » bref faire sortir son âme de son corps c’est juste que Brook ne savait absolument pas le faire de son vivant et même après sa mort il ne l’a appris que longtemps après mais rien ne nous dis qu’il en aurait été incapable de son vivant. Et pour ce qui est de la mort comment peut il mourir, comment son fruit peut il disparaître pour réapparaître ce serait trop long d’exposer mon point de vu sur le sujet mais disons juste que pour moi il ne peut pas mourir « tranché, de maladie, écrasé… » bref tout ce qui touche au physique car comme il l’a expliqué son âme restera sur terre qu’on brûle son corps, qu’il tombe dans de la lave, de l’acide ou quoi que ce soit qui fasse totalement disparaître son corps son âme restera sur terre et il pourrait peut être même aller dans un nouveau corps non? Et donc oui par contre la seule solution serait de le jeter à la mer suffisamment longtemps pour qu’il meure vider de ses forces. Ou peut être une attaque avec le Haki? Mais je ne vois pas en quoi ça biaise le système. Ensuite le 7ème celui de la couture de Léo, moi je trouve qu’il peut être génial! Imagine un mec normal (de la bonne taille ^^) genre un épéiste qui pourrait coudre ses adversaires (comme dans Naruto Shippuden avec le ninja de la brume qui a l’épée à coudre) et je lui trouve même plein d’autres utilités qui pourrait s’avérées super cool! Pour le 6ème celui du kilo kilo moi j’ai toujours eu l’impression qu’elle volait par elle même grâce à son ombrelle mais bon… Et bien que quand elle change son poids elle dise « 10kg, 20kg, 50kg, 100kg etc… » rien ne dis que c’est forcement lent et fait graduellement c’est surtout pour donner du style! En plus il faut développer son pouvoir du fruit du démon donc peut être après elle aurait pu passer à 10 tonnes en un quart de seconde. Puis si elle se bat avec quelqu’un et que au moment de frapper elle fait passer son poids à 1 tonne ça va faire très très mal… Elle était juste surtout très conne! Maintenant le fruit Glisse Glisse de Alvida comme tu l’as toi même dis toute attaque glisse sur sa peau et se retrouve déviée donc pas si inutile je trouve quand même, sans compter qu’elle peut aller très vite en glissant. Et pour le fruit de l’art en 2ème place, moi je le trouve redoutable! Sinon je trouve également que le fruit de l’humain de Chopper est plutôt inutile je me suis toujours fais la réflexion aussi « qu’est qui ce serait passé si un Homme l’avait mangé?? » donc celui-ci pour moi aurait mérité d’y être et en première place!!! Et j’ai bien conscience que c’est un article à but humoristique mais quand j’ai lu ta vision des choses pour le fruit de Brook il fallait que je réagisse! 🙂 entre fan de One Piece on se comprend on a nos convictions et on en démord pas ^^. Ciao!

    Aimé par 1 personne

    Répondre
  2. Ping : Toutes les références culturelles dans One Piece (personnages et lieux) | DJOnePiece300

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s