Les conférences de l’E3 2017 – 2ème partie

Suite et fin des annonces de l’E3 de cette année.

Voici le planning des 4 dernières conférences du salon de cette année :

12/06 à 19h00 : PC Gaming Show
12/06 à 22h00 : Ubisoft
13/06 à 03h00 : Sony (PlayStation)
13/06 à 18h00 : Nintendo
Les jeux et annonces sont écrits dans l’ordre chronologique de la conférence, mais certaines infos ont été communiquées plus tard.
pc gamer

5ème conférence : PC gay-mer : « la conférence du passé »

  1. XCOM 2 – War of the chosen (Firaxis) :
    Après nous avoir fait bien comprendre que la conférence était sponsorisée par Intel, celle-ci démarre avec un trailer de l’extension de XCOM 2, la plus grande extension de la licence à ce jour (elle a même failli devenir XCOM 3).
    La guerre entre aliens et humains s’intensifie encore +, avec l’utilisation par les premiers de… zombies ? #MassEffect #Plan9FromOuterSpaceLes Anciens, qui en ont plein le dos de la résistance humaine sur Terre (les aliens avaient instauré un nouvel ordre mondial après leur victoire ya 20 ans), envoient 3 gros champions extra-terrestres (les Chosen) avec une personnalité et un style de combat propre à chacun. Ils n’ont qu’un seul but : capturer le Commandant de XCOM, et pour cela, kidnappent les soldats humains pour les interroger, et peuvent donc occasionner de lourds dégâts à la coalition humaine, envahissant la map stratégique. Il faudra trouver leur forteresse et les affronter pour faire cesser leur menace.
    En plus, trois créatures aliens font également leur apparition dans ce DLC : le redoutable Spectre, qui peut créer des copies maléfiques des unités d’XCOM, l’Advent Purifier et ses attaques explosives, ainsi que les capacités psioniques de l’Advent Priest.Heureusement, pour aider les humains, 3 groupes de résistance apparaissent (même s’ils se foutent un peu sur la gueule les uns les autres) :
    – Reapers (Faucheurs en VF) dirigé par Konstantine Volikov (alias Volk)
    – Templars (Templiers en VF) dirigé par Geist.
    – Skirmishers (Escarmoucheurs en VF) dirigé par Betos.
    Au programme : lance-flammes, gros fusils et pouvoirs psychiques.Il y a aussi de nouveaux environnements : une ville en ruine, de sombres tunnels et même des lieux dans le style alien. La map stratégique est revue et corrigée, ainsi que la customisation et la rejouabilité.

    Sortie le 29 août 2017 sur PC, Xbox One et PS4. (page Steam)
    .
    .

  2. Ooblets (Glumberland) :
    Un genre de… Ni no Kuni x Animal Crossing pour les -7 ans ? ô_o
    On peut apparemment fait pousser des plantes et des bestioles en sortent, et on peut en rencontrer qui se baladent dehors. Yen a qui nous suivent comme des canetons derrière leur mère.On peut gérer une ferme, tenir une boutique, explorer des terres inconnues mais aussi élever et entraîner ses ooblets pour combattre à leur côté dans un système au tour par tour (#Pokemon).
    Style graphique à la Slime Rancher. Petit côté Sims pour la déco de sa maison et la personnalisation de son personnage.Sortie en 2018 sur PC et Xbox One. (page Steam)
    .
    .
  3. Battletech (Harebrained Schemes) :
    Dans le futur de l’an 3025, on joue une entreprise mercenaire qui loue ses services. Quels services ? DES MECHAS GEANTS POUR FAIRE LA GUERRE. Donc, dans ce jeu de stratégie au tour par tour de « Pacific Rim privatisé », on devra négocier des contrats avec des « seigneurs féodaux », améliorer sa base d’opération et ses méchas, les réparer et les customiser, et utiliser des tactiques de combats pour défoncer ses ennemis sur le champ de bataille (de grands environnements style forêts de montagne, mais c’est sûrement + varié).
    Il y a une campagne solo + une campagne multi + une campagne « mercenaire » (on est dans un vaisseau spatial, on va de système en système et on propose nos services).
    .
    Il se veut apparemment l’adaptation fidèle du jeu de plateau des années 80 (qui a un concept intéressant et des bonnes idées de gameplay (notamment la gestion de la chaleur pour éviter la surchauffe), mais où le système de gestion des dégâts [avec des dizaines de points disséminés sur tout le corps du robot] qui a l’air d’être presque aussi interminable que les lancers de dés dans F.A.T.A.L.). Comme les RPG ont redonné un bon coups de jeune aux RPG paper, ce jeu espère ressusciter une licence complètement tombée dans l’oubli, à part chez quelques groupuscules de vieux nerds passionnés qui font des parties dans les caves de leurs parents).
    Il y a différentes façons d’aborder les combats : de loin avec des missiles, en sautant sur la tronche des ennemis, en face à face où on tire sur les points sensibles du robot adverse avec un laser…
    Sortie cette année sur PC (et Max/Linux ?). (page Steam)
    .
    .
  4. Mount & Blade II – Bannerlord (TaleWorlds Entertainment) :
    Vu qu’il a déjà été présenté l’an dernier et qu’on voit juste du tabassage de sarrasin/autres à coups d’épée/arc à cheval/pied), je vais faire un petit copier-coller de mon article de l’E3 2016 (ya pas de raison, hein) »La préquelle de Mount & Blade: Warband, qui se passe 200 ans avant ce dernier. Cet action-RPG sera constitué d’au moins 6 grandes factions. Le jeu est plus détaillé, l’IA a été améliorée, la motion capture utilisée, il y a des expressions faciales, des centaines de PNJ différents… »Selon la page Steam, il y aura un nouveau moteur de jeu pour tout rendre + beau et + pratique pour les mods, plein de trucs historiquement vrais pour faire la guerre MÉZOSSI la possibilité d’utiliser la diplomatie, du craft d’arme et une économie en sandbox.La date de sortie n’est toujours pas encore connue. L’an dernier, ils disaient qu’il serait « disponible en beta testing ou en early access cette année sur PC », mais aucune info cette année. (page Steam)
    .
    .
  5. Total War: WARHAMMER II (Creative Assembly) :
    On voit une bataille bien rangée avec des types sur des dinosaures, des dinosaures ressemblant + ou – à des vrais (sorte de tricératops, de T-Rex), contre une forteresse avec des dragons.
    Il s’agit d’une « toute nouvelle campagne narrative ayant lieu sur les vastes continents de Lustrie, Ulthuan, Naggaroth et des Terres du Sud. » Avec une bataille finale apocalyptique.
    4 races se mettent sur la gueule pour le contrôle d’un Grand Vortex (j’aime bien le mot « maelström ») magique qui aspire les forces magiques et empêche le Chaos de revenir, chacune disposant de plein de caractéristiques propres (histoire, style de combats, sorts, monstres, etc.).C’est bizarre, parce que pendant l’interview du type, il disait qu’il y aurait 40 factions (ou 14 ? [forty/forteen]), alors que sur la page Steam, ils parlent de 8 persos jouables pour 4 races (Hauts-Elfes, Hommes-lézards, Elfes noirs et une 4ème race mystérieuse). Peut-être que c’est par rapport à ce qu’ils disent en bas de page : « ceux qui possèdent ce jeu et le premier opus « auront accès à une nouvelle campagne combinée, aussi gigantesque qu’épique. […] les joueurs pourront se plonger dans des campagnes titanesques en incarnant n’importe quelle race des deux jeux. ».Sortie le 28 septembre 2017 sur PC Master Race. Déjà dispo en pré-commande pour la modique somme de 59.99 € (ceux qui l’achètent maintenant ou pendant la première semaine de vente sur Steam recevront du contenu gratuit exclusif en bonus). (page Steam)
    .
    .
  6. Wonderland Dreams (Cygames, Inc.) :
    La 5ème extension de Shadowverse, un jeu de cartes compétitif F2P style RPG-fantasy japonais (l’équivalent au Japon de Hearthstone, vu le nombre de joueurs).
    Elle introduira 104 nouvelles cartes inspirées de fables/bouquins (comme les cartes « Wizardess of Oz », « Carabosse, Wicked Fary », « Alice, Wonderland Explorer »…), dont de « puissantes options de constructions de deck Neutre » (je traduis sans comprendre .-. ).
    Sortie de l’extension le 29 juin 2017. (page Steam)
    .
    .
  7. Intel :
    Vu qu’ils financent la conf, autant faire leur petite pub pour leur nouvelle gamme de processeurs Intel iCore 9 qui serviront pour jouer à des jeux comme Destiny 2, Vermintide, Titanfall 2, Overwatch… (-> table des caractéristiques pour les passionnés)Interview de TeftyTeft, un youtubeur spécialisé sur Destiny qui vient vanter le portage PC et les produits Intel (processeurs).
    Ils parlent aussi de « Level-up contest », un concours pour les développeurs indés, afin de trouver de nouveaux talents.Enfin, Intel a annoncé qu’il serait le partenaire matériel principal pour les compétitions ESL. Et par-dessus le marché, il crée l’Intel Grand Slam, une sorte de Grand Chelem version e-sport. Si une équipe parvient à gagner les 4 compétitions majeures de CS:GO (l’Intel Extreme Masters, l’ESL One, l’ESL Pro League et les DreamHack Masters series), ils recevront un grand prix supplémentaire d’1 million de dollars.Il est aussi question de réalité virtuelle et notamment d’un autre partenariat avec l’ESL autour de la VR Challenger League en association avec Oculus sur The Unspoken d’Insomniac Games et Echo Arena de Ready At Dawn Studios. La finale sera organisée dans le cadre de l’Intel Extreme Masters World Championship in Katowice qui se tiendra en Pologne en 2018. Echo Arena sera d’ailleurs offert à tous ceux qui disposent d’un casque Oculus Rift pour une durée de trois mois à compter du 20 juillet.
    .
    .
  8. Tunic (Andrew Shouldice) :
    Un jeu d’action-aventure Zelda-like en 2,5D iso, où l’on incarne un petit renard qui s’aventurera « dans un grand monde auquel vous n’appartenez pas ».
    Sortie en 2018 sur PC, Mac et consoles (mais aucune citée pour l’instant). (page Steam)
    .
    .
  9. PlayerUnknown’s Battleground (Bluehole, Inc.) :
    Le jeu a déjà été présenté à la conférence Xbox. Ici, il est plutôt question des futures améliorations/fonctionnalités du jeu. On pourra notamment escalader des barrières, grimper sur des murs, et faire des roulades sur des capots de voiture.
    Un système de météo permettra différents effets climatiques : pluie, lever de soleil, brouillard… pour varier un peu les plaisirs. Ils parlent aussi de nouvelles armes.
    Sur le long terme, ils prévoient du modding, une map dans le désert avec des
    ruines, une caméra libre, du slow motion pour les replays… De quoi ravir les centaines de milliers de fans du jeu.
    .
    .
  10. Killing Floor 2 – The Summer Sideshow (Tripwire) :
    Le jeu de gros défouraillage de zombies revient avec un événement saisonnier sur la thématique du cirque :
    – De nouvelles apparences et voix pour tous les ennemis (des skins spécial cirque, visible pendant un temps limité seulement)
    –  2 nouvelles armes disponibles : le HZ12 (fusil d’assaut) et le SPX 464 (fusil à levier).
    – 3 nouveaux jeux de carnaval/fête foraine jouables pendant la partie pour gagner des prix : « Pop-The-Clot », tir sur des canards en bois sauf que là, c’est des zombies dont seule la tête dépasse  ;  « Dunk The Bloat, tir sur des points d’une cible pour faire tomber un gros zombie dans l’eau  ;  et « Feed Pound », où je crois qu’il faut jeter de l’argent dans des conteneurs ouverts (ô_o ?).
    – 1 nouvelle map (The Tragic Kingdom) et 5 nouveaux achievements.
    – De nouvelles têtes spéciales pour les personnages et 1 nouvelle tenue (combinaison hazmat rouge et blanche avec une tête de clown dessinée sur le ventre)
    – Un nouveau mode de jeu : Weekly Outbreaks. Des challenges hebdomadaires (comme une partie « Headshot seulement ») à remplir pour gagner des récompenses.
    – De nouveaux bundles contiennent des uniformes, des skins/autocollants pour les armes et clés USB (ô_ô ??).(il y a aussi eu une évocation très rapide de Rising Storm 2: Vietnam et Killing Floor : Incursion, l’adaptation VR.)Summer Side Show commencera dès le 13 juin et le jeu était gratuit le week-end de l’E3 (désolé pour le retard :/ ). (page Steam)
    .
    .
  11. Forza Motorsport 7 (Turn 10 Studios) :
    Petite parenthèse pour expliquer que le jeu sera optimisé pour pouvoir tourner sur des configs moyennes, et pas que des machines de guerre.
    Rappelons qu’il est prévu pour le 3 octobre 2016 sur PC et Xbox One.
    .
    .
  12. Sea of Thieves (Rareware) :
    (déjà (re)vu à la conf Xbox)
    Petite parenthèse pour préciser que les versions PC et console ont été développées en même temps ; ce faisant, tous les joueurs auront la même expérience de jeu.
    Sortie au 1er semestre 2018, en exclu PC et Xbox One.
    .
    .
  13. The Last Night (Odd Tales) :
    Déjà présenté pendant la conf Bobox mais on remet une couche.
    Une histoire dans un monde post-cyberpunk dystopique où les IA nous ont dépassé intellectuellement et émotionnellement, et où les humains ne servent plus qu’à consommer (-> critique de la société de consommation et recherche de « Qu’est-ce qu’un humain ? »).Le jeu est en 2D et pixel art, mais il y a beaucoup de techniques plus modernes pour l’affichage et la mise en scène (déjà dit…)
    Le jeu se joue autour de plusieurs nuits, on pourra aborder les missions à faire de différentes façons.
    Sortie en 2018 sur PC, Xbox One (exclu temporaire) et PS4. (page Steam)
    .
    .
  14. Ylands (Bohemia Interactive) :
    Minecraft x Lego Worlds, mais avec un style graphique à la papercraft/origami.
    A la fois un jeu d’aventure/exploration sandbox, et une plate-forme pour créer des « jeux dans le jeu » personnalisé, allant du simple scénario au mode de jeu sophistiqué (les limites évoquées sont assez floues).
    Ils présentent dans le trailer toutes sortes de scénarios possibles : l’aventure d’un naufragé style Robinson Crusoé, puis des indiens sur des chevaux, un truc Indiana Jones-like, une attaque de château médiéval et un combat de chevaliers, une course de voitures dans une ville enneigée…On peut créer une île, terraformer le terrain, explorer, modder, utiliser les éléments créés par les autres joueurs, des milliers d’objets sont disponibles… La partie d’édition de map fait beaucoup penser à celle de Lego Worlds.
    Le concept est intéressant, mais Minecraft permet déjà de faire à peu près la même chose.
    Sortie au 4ème trimestre 2017 sur PC. Déjà en accès anticipé. (page Steam)
    .
    .
  15. Griftlands (Klei Entertainment) :
    Les créateurs de Don’t Starve et Oxygen not Included reviennent avec un sci-fi RPG « où tout est négotiable » : « Charmer, combattre, négocier, tricher, explorer, voler, profiter », comme liste le jeu à la fin du trailer.
    On peut rencontrer des personnages (certains deviendront nos compagnons de voyage), faire du troc/commerce, conclure des alliances/menacer des gens, filer des pots-de-vins, se balader dans des environnements et villes aux styles variés… Les combats semblent être au tour par tour.L’univers a l’air original et les possibilités assez nombreuses. Si le jeu propose des générations procédurales aléatoires, et pas simplement une histoire déjà programmée avec juste des embranchements suivant tes choix (mais vu que Don’t Starve et Oxygen not Included te larguait à un endroit et te laissait gérer ta vie après, c’est peu probable), ça pourrait être bien intéressant.
    Sortie fin 2017-début 2018 sur PC. (page Steam)
    .
    .
  16. Echo Arena (Ready at Dawn) :
    Le jeu est un spin-off multijoueur compétitif de Lone Echo (voir point suivant). Il s’agit d’un jeu Oculus Rift dans une map de «  »handball » » (c’est l’idée, mais faut le dire vite) en apesanteur à 5 vs 5 joueurs où on balance des disques sur les adversaires jusqu’à ce qu’ils soient tous éliminés.
    Le jeu est gratuit, car le multi en VR est souvent vite déserté pour les jeux payants (cercle vicieux : pas beaucoup de joueurs -> longs temps d’attente -> joueurs lassés -> de – en – de joueurs -> etc…).
    Echo Arena fera partie des jeux compétitifs de la VR Challenger League, premier championnat eSport VR organisé par ESL Esports League et Intel.D’après ce que les gens de jvtv disait, ça ressemblerait énormément au sport du film Ender’s Game (La Stratégie Ender en VF). Perso, j’ai pas encore vu le film, donc je sais pas.
    Sortie le 20 juillet sur Oculus Rift et Touch. Précommande possible dès maintenant.
    .
    .
  17. Lone Echo (Ready at Dawn) :
    Une des exclusivités Oculus Rift les plus attendues. Nous incarnons un astronaute dans une station spatiale au 23ème siècle, mais celle-ci est touchée par une sorte de perturbation violente. Difficile de deviner la suite des événements : est-ce que ça va être un truc à la Gravity ? C’est peu probable, vu qu’on est pas au-dessus d’une planète habitable, et le jeu semble utiliser principalement l’apesanteur pour se déplacer.
    Les réponses à vos questions seront disponibles sur l’Oculus Store le 20 juillet pour ~40 €. Les précommandes sont ouvertes dès à présent avec un rabais de 10%.
    .
    .
  18. LawBreakers (Boss Key Productions) :
    Déjà présenté l’an dernier à la conf PC Gaming.
    C’est un fast-FPS Overwatch-like (différentes classes de persos avec pouvoirs + 1 ulti et 3 capacités) avec des jetpacks et des grappins, parce qu’il y a certains endroits des maps en apesanteur.
    Dans un monde futuriste reconstruit après l’Effondrement, une catastrophe sismique planétaire, deux grands groupes d’anti-héros s’affrontent : ceux qui tuent au nom de la loi (Law) et ceux qui tuent juste pour le plaisir (Breakers).Le « Rise Up – PC Beta Event » sera disponible aux joueurs s’étant inscrits pour obtenir une clé bêta du jeu. Il s’agit d’événements les 28 juin (seulement pour les joueurs avec clé bêta), 30 juin (joueurs avec clé + nouveaux joueurs via Steam) et 3 juillet.
    La bêta fermée a commencé le 18 juin, la bêta ouverte arrive le 30 juin et la sortie officielle sera le 8 août sur PS4 et PC (page Steam)
    .
    .
  19. WarGroove (Chucklefish Games) :
    Un « Advance Wars »-like (un jeu de stratégie tactique au tour par tour sorti sur GBA en 2002). Ils font un parallèle entre le jeu et les échecs : certains persos sont à protéger à tout prix (comme la pièce du roi), sinon Game Over.
    12 campagnes, un multijoueur en local et online, et un éditeur de champs de bataille (facile à prendre en main) + un éditeur d’événements scriptés + la possibilité de partager ses maps.
    .
    .
  20. Middle-Earth – Shadow of War / La Terre du Milieu : L’Ombre de la Guerre (Monolith Productions) :
    Nouveau trailer pour le jeu : la rencontre de personnages de LoTR.
    On voit une cinématique in-game de 2 min, avec une femme assassin qui aidera apparemment Talion à retrouver l’anneau pour battre Sauron et libérer les villes des Nazgûls. (page Steam)
    .
    .
  21. Age of Empires – Definitive Edition (Forgotten Empires) :
    A l’occasion des 20 ans de la série, Age of Empire s’offre un remake 4K du premier opus (sans pour autant abandonner son style graphique) + de sa musique (toute la soundtrack du jeu a été ré-enregistrée) + de tous ses assets.Ils ont ajouté plusieurs niveaux de zoom, amélioré le gameplay et le pathfinding des personnages, et on pourra même jouer en multijoueurs sur le Xbox Live.On peut s’inscrire pour la beta sur ageofempires.com.
    Une nouvelle annonce est à attendre à la Gamescom.
    Sortie en octobre 2017 sur PC et Xbox One.
    .
    .

La conférence PC Gaming Show avait plusieurs fois été considéré comme l’épreuve de l’E3, la conférence infinie et chiante au possible. Ils se sont rattrapés cette année, même si les interventions sur scènes restaient modérément intéressantes. De toutes façons, ils n’auraient pas pu faire pire qu’Electronic Arts.

.

.

.

.

.

Ubisoft 2

5ème conférence : Bug-isoft : « la conférence   »

  1. Mario + The Lapins Crétins Kingdom Battle (Ubisoft Paris, Ubisoft Milan, Ubisoft Reflections, Ubisoft Pune) :
    Dès le début, on commence avec le nouveau jeu en partenariat avec Nintendo. Miyamoto en personne vient même faire une intervention sur scène.L’histoire est assez simple : les Lapins Crétins ont envahi le Royaume Champignon. Mario et cie vont devoir affronter les intrus pour les renvoyer dans leur monde.Le jeu est un RPG tactique en tour par tour, très semblable à X-COM : déplacements des persos limité à une certaine distance, mise à couvert, stratégie pour affronter les ennemis ou utiliser ses coéquipiers comme tremplins pour se déplacer plus loin…Il y a un arbre de compétences, différentes armes, du levelling, des nouvelles techniques au fur et à mesure de la progression…Et après le gameplay, on a le trailer (ordre surprenant ô_o) avec du AC/DC en fond.
    Sortie le 29 août 2017 en exclusivité sur Switch.
    .
    .
  2. Assassin’s Creed Origins (Ubisoft Montréal) :
    Déjà présenté au début de la conf Xbox, le jeu revient avec un nouveau trailer bourré de cuts pour montrer toute la diversité du jeu. Puis, nous avons droit à une démo sur la Xbox One X, avec le fameux aigle-drone.
    Sortie le 27 octobre 2017 sur PC, PS4 et Xbox One (après 3 ans de développement).
    .
    .
  3. South Park – The Fractured But Whole (L’Annale du Destin) (Ubisoft San Francisco et South Park Digital Studios) :
    Déjà présenté l’an dernier. On revoit un trailer avec des images du gameplay du jeu, pour présenter le scénario (jeu avec pour thème les super-héros, en style tactical-RPG (à la Wakfu).
    Copié-collé de mon article de l’an dernier (je pense que c’est toujours d’actualité) :
    « Et 2 bonnes améliorations par rapport au premier opus : il y aura un doublage VF, ainsi que la possibilité d’incarner une fille ! Et une furie pour chaque personnage ! Et que vous précommandiez ou achetiez The Fractured but Whole en version physique ou dématérialisée, vous obtiendrez une copie gratuite de The Stick of Truth (offre toutefois limitée dans le temps) ! »Annoncé au départ pour le 6 décembre 2016, il est maintenant prévu pour le 17 octobre 2017, toujours sur PC, PS4 et Xbox One.
    .
    .
  4. Transference (Ubisoft Montréal) :
    Un trailer très énigmatique, à l’ambiance Black Mirror.D’après ce que j’ai vu, il serait à mi-chemin entre le projet cinématographique et le jeu vidéo, et nous promettrait une aventure psychologique digne d’un thriller de haut niveau.
    Sortie au printemps 2018 sur PS4, Xbox One, PC, PlayStation VR, HTC Vive et Oculus Rift.
    .
    .
  5. Skull & Bones (Ubisoft Singuapore) :
    « En 1721, une femme pirate aborde violemment un autre bateau. »La même team qui a bossé sur les batailles navales de AC4 veut maintenant proposer « the ultimate pirate experience »
    C’est un jeu en multijoueurs, où il faudra se battre pour devenir le meilleur.On a aussi droit à une vidéo de gameplay pré-alpha de PvP : il y a différents bateaux avec différentes spécialisations (+ orientés vitesse, attaque, défense…).
    Chaque joueur possède un bateau, et on peut s’organiser en flottes. (-> problème des joueurs solos, qui vont se faire défoncer par des gangs ?)
    Si un bateau ennemi est assez affaibli, on peut l’assaillir.Un 2ème (mini-)trailer nous montre qu’il y aurait peut-être un Kraken.C’est vraiment du copier-coller du gameplay d’AC4 en mer, mais bon, ça faisait le café (sauf contre CES PUTAIN DE NAVIRES LÉGENDAIRES COMPLÈTEMENT ABUSÉS).
    On peut s’inscrire sur le site Internet du jeu pour avoir une chance de jouer en avance.
    .
    .
  6. Just Dance 2018 (Ubisoft Montréal) :
    3 gugusses qui dansent sur scène puis toute une chorégraphie avec plein de gens. L’instant non nécessaire habituel des confs Ubisoft.
    Comme d’habitude, c’est un jeu de danse classique (toujours le même) auquel on rajoute les chansons du moment.
    Sortie en octobre 2017 sur Xbox One, Switch, Wii U, Wii, PS3 et Xbox 360.
    .
    .
  7. South Park – Phone Destroyer (développeur non précisé, apparemment Ubisoft) :
    Histoire d’occuper les utilisateurs mobiles avant la sortie de l’Anale du Destin, Ubisoft dévoile un nouveau jeu South Park, combinant stratégie en temps réel, cartes à collectionner et personnages de la fameuse série qui critique tous les sujets sans prendre de gants.Les joueurs se construiront, amélioreront et un maîtriseront leur deck par rapport au thème des indiens vs cowboys (vs bardes vs Inuits vs princesses vs enfants de choeur vs clercs vs anges vs flics vs…)Ironie de la série, qui avait fait un épisode spécial comparant (le fléau que sont) les Freemiums à l’alcoolisme.Sortie cette année sur Android. Déjà disponible en Europe du Nord (Danemark, Finlande, Norvège, Suède) sur iOS.
    .

    .

  8. Starlink : Battle for Atlas (Ubisoft Toronto) :
    Il a très vite été surnommé « No Man’s Skylanders », en raison de ses combats de vaisseaux contre la faune locale (robots géants, gros dinosaures-likes…) dans un système de 7 planètes en monde ouvert, avec la possibilité de modifier à tout moment l’apparence et les caractéristiques de son vaisseau In-Game en changeant les parties de vaisseaux (armures, armes) assemblées sur les vaisseaux montés IRL sur la manette (à la manière des amiibos, des Skylanders ou encore de Lego Dimensions).Sortie sur Xbox One, PS4, Switch en automne 2018.
    ..
  9. StEEP – Road to the Olympics (Ubisoft Annecy, Kiev, Montpellier) :
    La deuxième extension (après Winterfest en mai) de ce jeu de sports de neige en open world montagneux sera spécialement prévue pour faite pour donner un avant-goût des jeux olympiques d’hiver de 2018, à Pyeongchang (Corée du Sud).
    Il ajoutera de nouveaux éléments de gameplay, comme le skicross ou les halfpipes et apparemment des pistes de compétition comme aux JO pour différents sports (snowboard, saut à ski, slalom, etc).
    Disponible le 5 décembre 2017 sur PS4, Xbox One et PC.
    .
    .
  10. Far Cry 5 (Ubisoft Montréal) :
    DES FANATIQUES RELIGIEUX PRENNENT EN OTAGE UNE VILLE RECULÉE DU MONTANA, ÇA TOURNE MAL (EXPLICATIONS)Un petit trailer montre le prophète Joseph Seed et sa légion de fidèles
    décérébrés, puis une démo de gameplay, où on voit une ville sous la domination
    de cette secte.
    On joue un shérif junior venu libérer la ville (et la région alentour ?) de
    l’influence de la secte. Pour cela, nous serons aidés d’un chien (qui peut
    attaquer et désarmer les ennemis), d’une snipeuse, d’un mec en camion, d’un mec
    en hydravion qui largue des bombes…
    ..
  11. Beyond Good and Evil 2 (Ubisoft Montréal) :
    10 ans.
    Le projet a commencé il y a 10 longues années.J’attendais ce jeu. Peut-être pas comme le Messie, mais bordel, vu que le 1er opus
    est dans mon top 5 de mes jeux préférés sur PS2, je voulais voir ce quoi la suite
    pourrait donner.Et là, alors que mon espoir commençait à s’amenuiser, alors que d’E3 en E3, on
    avait encore et toujours rien (ou exceptionnellement un petit trailer qui ne
    faisait que remuer le couteau dans la plaie de l’impatience), voilà enfin qu’ils
    présentent un vrai trailer.

    On a donc un singe anthropomorphe jamaïcain qui arnaque un vieux cochon
    anthropomorphe (d’une mafia asiatique, on dirait) avec une fausse statuette
    en échange d’un disque de données.
    Le singe s’enfuit (à la Lupin III) à bord d’une moto volante conduit par son
    acolyte, une femme afro-américaine, en mode gangsters au-dessus d’une ville du
    style Inde du futur (ya une statue géante de Ganesh avec des hologrammes autour).
    Arrivés sur leur vaisseau, ils utilisent le disque pour trouver une sorte
    d’arche sur une autre planète.

    Michel Ancel arrive ému sur scène. Il explique que le jeu est une préquelle au
    1er opus (comme Borderlands TPS). Il y a plein de races humanoïdes différentes,
    et le passage de l’espace aux planète de façon fluide.
    S’inscrire sur le Space Monkey Program pour avoir + d’infos.

    Je ne sais pas. Le fait qu’on ne voit ni Jade, ni Pey’j (et même qu’ils n’existent
    probablement pas encore) m’a vraiment refroidi. Ensuite, même si c’est super beau
    (la ville est hallucinante de détails), qu’il y a de l’humour et des animaux
    anthropomorphes, bah… ça me rappelle pas vraiment le premier jeu.
    On avait pourtant eu un premier « trailer » avec Jade et Pey’j qui attendent dans
    le désert, et même une courte séance de gameplay avec Jade en mode infiltration
    puis fuite dans une ville, mais… je m’attendais pas à une telle remise à zéro
    du projet de jeu. Ça m’a plus fait penser à Lupin the Third x la Planète aux
    Trésors qu’à Beyond Good and Evil…
    Bien joué, Michel Ancel et Ubisoft. A force de passer des années à développer
    des jeux Rayman et Lapins Crétins, et de faire des faux trailers pour tout changer
    au final, bah… ça m’a coupé presque toute hype. Mais je jouerai au jeu. Un
    jour. Probablement…

    (Le 22 juin, une vidéo de démo de gameplay est sortie, avec Michel Ancel et son accent dégueulasse nous montrons des assets du jeu, même s’il est toujours en développement : le joueur commence le jeu avec sa bite et son couteau, puis gagnera des membres d’équipages, un petit vaisseau (~20 m), puis d’autres membres d’équipage, puis un plus gros vaisseau (~400 m, qui peut contenir le petit à l’intérieur, comme des poupées russes. En gros, c’est comme One Piece. Mais par contre, il parlait avec des « si », donc ça me paraît bizarre : comme si on pouvait aller loin dans le jeu en restant . Il se balade au-dessus de la ville pour montrer ses vaisseaux, avec le singe du trailer en jetpack. Des évènements du jeux pourront en trigger d’autres en chaînes. On peut choisir le personnage qu’on joue, peut-être même s’en créer un [donc le jeu est mieux que les Mass Effect ! :’) ].
    On peut prendre des photos, rassembler des informations, et les partager avec d’autres NPC ou même d’autes joueurs. Ancel insiste aussi beaucoup sur l’idée d’échelle [« scale »], où on voit que le personnage est minuscule par rapport aux éléments du déco [comme la colossale statue de Ganesh, de 700 m de haut, petite par rapport à la ville, minuscule par rapport au continent, à la planète, à l’univers]. Mais la planète, en-dehors de la ville présentée, semble globalement assez vide.
    L’effet de lumière du lever/coucher de soleil est apparemment calculé avec le soleil et l’atmosphère. Il n’y aurait aucun temps de chargement, on peut aller n’importe où n’importe quand, la planète tourne effectivement sur son orbite et autour des autres planètes/étoiles.
    Le moyen vaisseau (de 40 m) est assez semblable au Béluga du 1er jeu, et on peut choisir sa vitesse parmi pas mal de niveaux : 1000 km/h en vitesse de croisière, 5000 km/h pour aller plus vite, 20 000 km/h pour sortir de l’atmosphère plus vite, 200 000 km/h dans l’espace…
    Il explique qu’il y a des biomes différents suivant les planètes, et que les villes sont construites là où les météorites ne tombent pas [car protégées par… je sais pas trop quoi, apparemment leurs satellites ou autres], et que les chutes de météorites influent sur la vie à la surface des planètes et leur topographie, et que des esclaves sont envoyés récupérer les matériaux disséminés au risque de leur vie, donc toutes les échelles sont liées.)

    .

La conférence a passé son temps à osciller entre des hauts (AC – Origins, Skulls & Bones, South Park, Far Cry 5) et des moyens/bas (The Crew 2, Just Dance, Steep, Starlink). Mais l’annonce de la fin, qui était là pour retourner le cerveau des fans, n’a réussi qu’à faire mourir la parcelle d’espoir d’une vraie suite qui restait au fin fond de mon kokoro (comme avec Okamiden, en fait…). Mais bon, le jeu sera sans doute bien. Sans doute. Mais pour l’instant, même si on a eu des infos, images et gameplay supplémentaires, il lui manque l’âme de la série, qui traîne peut-être encore dans un carton depuis des années…

.

.

.

.

.

 

sony

6ème conférence : Sony-que ta mère (PlayStation) : « la conférence « C’est déjà fini ? » »

  1. Uncharted – The Lost Legacy (Naughty Dog) :
    Comment faire pour continuer une série terminée (avec le dernier opus qui s’est super bien vendu) sans pour autant passer pour des cons ? C’est simple : faire un spin-off ! Dans ce 6ème opus de la série, les personnages principaux seront pour une fois deux femmes, Chloe Frazer and Nadine Ross, qui travaillent ensemble non par amitié/gaieté de coeur mais obligation, cherchant en Inde la Défense de Ganesh, un artefact mystique.
    L’accent a été mis sur la relation complexe entre les deux ennemies, les détails des explosions, les designs de niveaux (offrant plus d’espace de manœuvre) et un style de combat moins bourrin que Nathan Drake.
    Sortie le 22 août 2017 sur PS4.
    .
    .
  2. Horizon Zero Dawn – The Frozen Wilds (Guerrilla Games) :
    1er DLC du jeu, avec le retour de la tribu alors que l’hiver arrive. Ou une ère glaciaire ? Et un volcan se réveille ? Ce sera dans une nouvelle région ? Difficile à dire avec ce court trailer…
    Prévu pour 2017.
    .
    .
  3. Days Gone (Sony Bend) :
    Vidéo de gameplay : balade en moto le soir, puis attaque par des bandits de grand chemin, que le mec poignarde et étrange avec une corde.
    Ensuite : balade dans des bois déserts, avec des cadavres accrochés aux branches. Passage d’infiltration dans un camp, avec utilisation d’un piège à ours pour attirer les mecs ailleurs (cons comme des briques…)
    Même chose avec une horde de zombie. Libération de son pote utilisé comme otage par le chef du camp. Et enfin : ours zombie. »2 ans après l’apocalypse, le héros doit survivre dans un monde plein de zombies. » Il faudra fuir plus souvent qu’on foncera dans le tas.
    Bref, pas grand-chose de nouveau depuis l’an dernier, à part qu’on apprend l’important de notre bécane dans le gamplay : véritable inventaire mobile, il faudra faire gaffe à ce qu’elle ne tombe pas en rade d’essence ou de santé, au risque de la voir être clouée sur place jusqu’à ce qu’on remédie au problème.
    ..
  4. Monster Hunter: World (Guerrilla Games) :
    Un chevalier avec une énorme épée se balade dans la jungle, et se cache de dinosaures, tout en lootant à droite à gauche. Il finit par attaquer une sorte de T-Rex mutant à crête nasale, cracheur de feu. Très tenace et énervé, ce dernier engage une longue course-poursuite, jusqu’à ce qu’une sorte de dragon arrive.
    Déjà, un grappin sert pour se balader dans ce nouvel environnement.
    L’animation des créatures est très bien foutue, comme toujours dans la série.(lors de la conférence spécialement sur le jeu du 20/06, on a appris que le jeu serait « le plus riche en contenu » et le + beau [4K, 60 FPS] de la série. Des zones 2,5 fois + grandes qu’avant, sans temps de chargement à l’intérieur, avec des couloirs entre ces zones. Il ne sera plus possible de profiter de la limitation des zones pour chasser [« passer la frontière » pour se soigner puis revenir, alors que le mob reste à nous regarder],
    Nouveau : tchat vocal + affichage possible des dégâts infligés.
    Le village qui servira de hub central.
    La noyade est possible [pour le joueur et les monstres]. A utiliser intelligemment.Autre amélioration de gameplay qui devrait faire plaisir aux joueurs : le changement de stuff [arme et armure] est possible au camp pendant les quêtes.)

    Sortie sur PS4 et Xbox One début 2018, version PC plus tard (mais le même mois)
    .
    .

  5. Shadow of the Colossus (Blue Point) :
    2ème remake (il y en a déjà eu un avec ce jeu et Ico sur PS3 en septembre 2011) de ce boss-rush paru en février 2006 sur PS2, cette fois par le studio responsable de la trilogie Uncharted remasterisée. On espère qu’il y aura au moins de la 4K et 60 FPS pour justifier le truc…
    Sortie courant 2018 sur PS4.
    .
    .
  6. Marvel vs Capcom Infinite (Capcom) :
    Les Avengers (Hulk, Iron Man, Veuve Noire), les Gardiens de la Galaxie, les persos de Street Fighter, Thanos, Megaman, Black Panther, Dante de DMC… tout ce beau petit monde revient pour se tabasser joyeusement.
    L’histoire part dans tous les sens (comme dans pas mal de mode histoire de jeux de baston), faudra voir ce que ça donne.Ce nouvel opus introduit une nouvelle mécanique de gameplay : les « Infinity Stones », qui procurent divers bonus de stats et des compétences uniques.
    Enfin, après les mauvais retours des gens et le trash talk qu’il y a eu quant au visages ingrats et physiques disproportionnés des personnages (surtout Chun Li, qui a pris pas mal de poids et avait une tronche bizarre), le directeur de production de Capcom, Michael Evans, a reconnu le problème (le 25/06), en allant même jusqu’à qualifier le visage de Chun-Li de « dégoûtant », et a promis de s’intéresser au sujet en revoyant le chara-design.Sortie le 19 septembre 2017 sur PC, PS4 et Xbox One. La story demo était téléchargeable dès le jour de la conférence.
    .
    .
  7. Call of Duty WWII (Activision) :
    Machine arrière toute pour la licence, partis trop loin dans le futur, ce qui s’est ressenti au niveau du nombre de ventes : de retour au temps de la seconde guerre mondiale.
    On voit des scènes de champ de bataille (tranchées, villes, bunker, village), avec quelques images de gameplay sur différentes maps. Ils disent avoir fait de nombreuses recherches pour sortir un jeu « poignant et réaliste ». A voir…
    Sortie le 3 novembre 2017 sur PC, PS4 et Xbox One.
    .
    .
  8. The Elder Scrolls V – Skyrim VR (Bethesda Softworks) :
    Premier trailer d’une série spécialement consacrée aux jeux en réalité virtuelle.
    Combats contre divers ennemis, paysages, villes… avec des mains fantômes (à la Rayman) devant soi. La flèche placée sur un arc avant le tir semble assez foireuse.
    Encore et toujours le même jeu. On espérait qu’il y aurait au moins une valeur ajoutée…
    .
    .
  9. Star Child (Playful) :
    Atterrissage d’un vaisseau spatial. Une femme est sauvée par un robot géant.
    Jeu de plateforme/aventure en 2D sur un thème de science-fiction en PSVR.
    .
    .
  10. The Inpatient (Supermassive Games) :
    On joue un patient dans un asile, apparemment dans les années 50-60. Ce FPS d’ambiance en PSVR est la préquelle d’Until Dawn, autre survival horror du même studio.
    .
    .
  11. Monster of the Deep – Final Fantasy XV (Square Enix) :
    Jeu de pêche en réalité virtuelle tiré de FF15, où vous pourrez taquiner le goujon avec Noctis et compagnie. On a tout l’attirail : radar, canne à pêche et des poissons + ou – gros.
    Meilleur jeu de cette conférence, voire de tout l’E3. #OuPas
    Sortie en septembre 2017 sur PS4.
    .
    .
  12. Bravo Team (Supermassive Games) :
    Un FPS en équipe sur PSVR. Comme la VR en est à ses débuts, ça risque d’être moche et pas ergonomique.
    Sûrement très peu intéressant et bien trop cher pour ce que c’est.
    .
    .
  13. Moss (Polyarc) :
    Jeu PSVR où l’on joue (ou aide ?) une souris bipède aventurière dans une forêt.
    On résout des énigmes et combats des bestioles. Il est possible qu’on joue simplement la souris, ou alors (ce qui serait original) qu’on joue une sorte d’esprit ange gardien qui l’aide dans son périple.
    Fin des annonces de jeux VR.
    .
    .
  14. God of War (SIE Santa Monica Studio)  :
    Présenté l’an dernier, cette suite de la série (mais reboot niveau game design) s’annonce beaucoup plus scénarisée scriptée que les précédents jeux, avec un Kratos de nouveau Papa, mais toujours aussi badass.
    Le trailer montre Kratos partir en chasse avec son fils : en mer, dans les montagne (contre des loups), des monstres infernaux, dans une caverne aux trésors…
    Le gameplay semble plus lent pour faire mieux ressortir la puissance des coups portés avec le combo hache + bouclier, avec le pouvoir de faire revenir la première comme le marteau de Thor.
    On pourra même affronter Jörmungand en personne, le serpent géant de la mythologie nordique dont le corps fait le tour du monde. Et ça, c’est couillu.
    Sortie prévue début 2018 sur PS4 (exclusivité, comme les précédents opus ?).
    .
    .
  15. Detroit Become Human (Quantic Dreams) :
    Comme pour God of War, le nouveau jeu de David Cage revient cette année encore. Dans le Detroit du futur, devenue le centre névralgique de la production d’androïdes, tout semble bien se passer.
    Mais la révolte gronde : un androïde, Marcus, utilise ses pouvoirs pour voir et neutraliser les systèmes d’alarmes, ralentir le temps, pour choisir quelle stratégie adopter face aux situations, etc. Et c’est lui qui va organiser la rébellion des androïdes, dont la présence est contestée par certains qui n’aiment pas voir des machines voler le travail des humains…Un Deus Ex x Heavy Rain où on passe son temps à faire des QTE et où il y a 158 fins différentes suivant nos actions au cours de l’histoire narrative ? C’est bien possible.
    Sortie en 2018 en exclusivité PS4.
    ..
  16. Destiny 2 (Activision, Bungie) :
    Une sorte de Spacemarine avec la tête de Dark Vador sans son casque parle de son ambition de conquérant.
    La résistance s’organise
    Contenu exclusif sur Playstation 4 (« armes exotiques », maps PvP…)
    Les joueurs pourront importer leurs personnages du premier opus.
    Sortie le 6 septembre 2017 sur PC, PS4 et Xbox One. Et bêta fermée le 18 juillet.
    .
    .
  17. Marvel’s Spider-Man (Insomniac Games) :
    Vidéo de gameplay où l’on voit : l’élimination furtive puis musclée d’un groupe d’ennemis.
    Présentation du grand méchant, Mister Negative, qui semble pouvoir envoyer des éclairs d’énergie.
    On stoppe une énorme grue qui tombe puis on poursuit l’hélico du méchant.
    Séquences de QTE un peu à la Asura’s Wrath.
    Spiderman peut donc interagir avec tout ce qui l’entoure, faire de l’infiltration, avec une mise en scène digne d’un blockbuster.Très beau, très bien animé et fluide, mais… comme Benzaie l’expliquait, le jeu lui rappelle désagréablement Batman Arkham City, avec l’approche des situations devenant vite robotique et répétitive (groupe d’ennemis qu’on attaque par le haut, neutralisation des ennemis les plus dangereux en premier, on tabasse le reste, puis on nous présente un gros ennemi comme un boss, qu’on doit d’abord affaiblir avant de pouvoir vaincre, et qu’on reverra plus tard dans le jeu en plusieurs exemplaires…). Même avec la variation de l’univers, ces phases risquent d’être strictement identiques, et dans Batman, il les avait fait jusqu’à la nausée…
    Sortie sur PS4 en 2018.

*snif snif* Mais… ça sent la médiocrité, Sony ! Bon, on est pas au niveau de Bethesda, mais parler des mêmes jeux deux ans de suite, c’est , Et malgré un tunnel non-stop de jeux, pas de temps mort et du gameplay, la qualité et la nouveauté n’étaient pas vraiment au rendez-vous (les deux premiers trailers avaient le son de la salle au lieu de la vidéo, pas de jeux indés), et il manquait quand même clairement du contenu (la conf a duré 1h05 au lieu de 1h30…).
C’est dommage, pour fêter les 60 000 000 de PS4 vendues selon le PS japonais, ils auraient pu mieux faire.

.

.

.

.

.

nintendo

6ème conférence (bonus) : Nintendaube : « la conférence  »

  1. Xenoblade Chronicles 2 (Monolith Soft) :
    La conférence avait commencé sur un rapide montage des jeux qui allaient être présentés, ainsi que quelques mots de Reggie Fils-Aimé, notamment « On peut emmener le jeu vidéo partout, mais le jeu vidéo peut nous emmener partout ».Trailer : Forteresse volante. Immense plaine d’herbe. Persos japonais avec des armes laser qui ne font aucun sens.
    Action-RPG japonais open-world dans des environnements gigantesques. C’est donc la suite de Xenoblade Chronicles, et il présente un nouveau monde et de nouveaux personnages. Rex et Pyra, les protagonistes principaux, cherchent à traverse le monde « Elysium », le paradis pour l’humanité. Le jeu prend place dans un océan de nuages sans fin, où les dernières traces de civilisation vivent sur le dos de créatures colossales appelées les « Titans ».
    Sortie fin 2017 (pendant les vacances d’hiver) en exclusivité sur Switch.
    .
    .
  2. Kirby (HAL Laboratory, Inc) :
    Un jeu très similaire aux autres opus de la série : jeu d’action-aventures et plate-formes en 2D, avec l’obtention de toutes sortes de pouvoirs en avalant des ennemis. Très beau, mignon et coloré.
    Jouable à 4, ou en utilisant le pouvoir de l’amitié sur les ennemis si t’as pas d’amis.
    Sortie en 2018 sur Switch.
    .
    .
  3. Pokkén Tournament DX (BANDAI NAMCO Entertainment) :
    Rapide annonce sur le nouveau Pokkén Tournament sur Switch : c’est une sorte de version ultime du jeu, comprenant l’intégralité du contenu des versions Wii U et arcade, avec de nouvelles fonctionnalités en plus. Il sera compatible avec tous les modes de la Switch : téléviseur, portable et sur table. On pourra se battre contre un autre joueur en ligne, mais aussi en local (en écran splitté), chacun pouvant jouer avec un JoyCon.
    Le trailer du 9 juin sur Youtube montre qu’on pourra faire des combats 3vs3. Les Pokémon jouables qu’on voit sont : Darkrai, Braségali, Pikachu, Lucario, Gardevoir, Pikachu catcheur, Cizayox, Cradopaud, Jungko, Ectoplasma, Archéduc, Mackogneur, Roussil, Pingoléon, Mewtwo, Lugulabre, Suicune, Dimoret, Dracaufeu (et Méga-Dracaufeu X), Carchacrok et Mewtwo Obscur.
    De plus, deux nouveaux Pokémon de soutien apparaîtront : Flamiaou (attaque) et Otaquin (renforcement). Un nouveau stage, la Plage de Thalia, a été ajouté. Le jeu tournera à 60 FPS sur tous les modes d’affichage.
    Sortie le 22 septembre 2017 sur Switch.
    .
    .
  4. Pokemon (Game Freak) :
    « GameFreak est en train de développer un nouveau RPG Pokemon pour la Switch ».
    Apparemment, ça serait dans le même genre que les jeux Pokémon habituels sur consoles portables.
    Sortie en 2018
    .
    .
  5. Metroid Prime 4 (?) :
    *orgasme chez les fans de la série*
    Juste une image du titre du jeu. Pas + d’infos que ça. Sortie en 2018.
    .
    .
  6. Yoshi (Good Feel) :
    Un jeu d’action-aventure plate-formes avec un Yoshi miniature dans un monde semblant avoir été fabriqué exprès pour lui par des humains (avec du carton découpé et peint).
    La particularité du titre vient principalement de l’utilisation de ces décors en arrière-plan avec lesquels il faudra interagir à l’aide d’oeufs.
    Sortie en 2018 sur Switch.
    .
    .
  7. Fire Emblem Warriors (Koei Tecmo) :
    Tandis qu’un grand dragon maléfique arrive dans un royaume, le roi reste en arrière pour laisser le temps à son fils et sa fille de partir.
    Le frère et la soeur recrutent et rassemblent ensuite des héros pour péter la gueule du dragon sus-présenté.
    .
    Il s’agit donc d’un jeu Fire Emblem avec le gameplay de Dynasty Warriors : une grande map avec des petites zones à capturer aux ennemis. Il y a des super attaques, des combos qui butent des dizaines d’ennemis à la fois. Détail que j’ai remarqué : les trash mobs n’attaquent JAMAIS (mais on était peut-être en mode facile).
    Il y a la possibilité de switcher entre deux persos jouables pendant la partie, et de combattre à cheval.
    Sortie en automne 2017 sur Switch.
    .
    .
  8. Zelda – Breath of the Wild (Nintendo EPD) :
    Petit rappel sur quelques éléments des DLC prévus :
    – le « Hero’s path mode » (« Mode empreintes » en VF), une fonctionnalité présente dans le 1er DLC de Zelda, permettant d’afficher sur la map une ligne verte, correspondant au trajet effectué par Link depuis les 200 dernières heures. Le procédé peut être accéléré, mis en pause ou skippé.
    – De nouvelles armures (2 + une armure intégrale [venant de Phantom Hourglass ?]
    + la tenue verte du gars dégueulasse de Wind Waker (Tingle))
    – le « Korok mask », qui tremble quand un Korogu se cache dans les parages
    – et le Master mode : il s’agit d’un « mode difficile », où tous les ennemis sont un cran plus forts, regagnent de la vie au fil du temps et détectent l’approche de Link plus facilement. De nouvelles versions plus puissantes des ennemis sont introduites, comme les Bokoblins rouges. Des ennemis et des Coffres au trésor peuvent aussi apparaître dans le ciel, sur des planches tenues par des Sky Octoroks.
    L’Expansion pass sera disponible à 19.99$ et regroupera les 2 DLC.
    -> The Master Trials – Expansion Pass – DLC Pack 1 : dispo le 30 juin 2017
    -> The Champions’ Ballad – DLC Pack 2 : dispo aux vacances de Noël 2017
    « Les 2 packs de DLC seront seulement dispo avec l’achat de l’expansion pass. La version complète du jeu est nécessaire pour utiliser les DLC »
    (je ne sais pas le prix d’un DLC tout seul)
    Sortie sur Switch et Wii U.
    .
    .
  9. Amiibos :
    4 nouveaux Amiibos ont été dévoilés : ce sont les 4 Prodiges de BoTW : la princesse Zora Mipha, le guerrier Goron Daruk, le Piaf Revali et la Gerudo Urbosa. Le prix n’est pas encore connu, ni la date de sortie.
    .
    .
  10. Divers :
    Des tournois sur Splatoon 2, Pokkén Tournament DX et Arms auront (eurent, du coup) lieu pendant l’E3.
    Mario + Lapins crétins Kingdom Battle sera disponible le 29 août en exclu Switch
    .
    .
  11. Rocket League (Psyonix, Inc.) :
    Le jeu de football joué par des petites voitures sera disponible cet hiver sur Switch, avec des objets et véhicules exclusifs (skins, et nouveaux items, comme des chapeaux Mario et Luigi), et un online multiplateformes (crossplay Switch avec PC, Xbox One, mais pas PS4, car Sony a refusé).
    .
    .
  12. Super Mario Odyssey (Nintendo EPD Tokyo) :
    Dernière annonce de cette conférence, mais pas des moindres : Super Mario Odyssey sera à la Switch ce que Super Mario 64 était à la Nintendo 64.
    Mario pourra voyager dans tous sortes d’environnements (Mexique, monde en noir et blanc, métropole style New York, monde aux océans roses, sous l’océan…) en 3D bac à sables, pour récupérer des lunes afin d’alimenter son vaisseau et aller sauver (une énième fois…) la princesse Peach des griffes de Bowser.
    Le point central du jeu et du gameplay est l’utilisation de couvre-chefs (chapeaux/casquettes) pour se battre ou contrôler toutes sortes de créatures et objets.
    Sortie le 27 octobre 2017 sur Switch.
    .
    .
    (fin de la conf Nintendo. Voici maintenant les annonces qui ont eu lieu pendant le Nintendo Treehouse, live de plusieurs heures spécialement consacré au gameplay des jeux présentés)
    .
    .
  13. 3 nouveaux amiibos Super Mario Odyssey : Mario, Peach et Bowser, tous les trois en tenue de mariage d’un blanc immaculé.
    .
    .
  14. Metroid Samus Returns (MercurySteam Entertainment)
    Un jeu en 2,5D, qui ressemble à Metroid 2 mais très bien refait, très fluide, et toujours très ancré dans le gameplay de la série.
    Il s’agit en réalité d’un remake (d’une réinterprétation) de Metroid 2, par le mec qui a fait Lord of Shadow.La collector comprendra le jeu + le CD de la soundtrack.
    Sortie le 15 septembre sur 3DS
    .
    .
  15. 2 nouveaux amiibos pour le remake de Metroid 2 : Samus et un metroid (ce dernier est mou, comme en gelée).
    .
    .
  16. Mario & Luigi – Superstar Saga + Les sbires de Bowser (ALPHADREAM)
    Un remake (« an untold story » ) du 1er Mario & Luigi, dévoilé sur GBA en 2003.
    (-> missions supplémentaires ?)
    Bowser’s Minions est un mode de jeu de combat entre 2 équipe où l’on choisit quel power-ups et bonus activer et quand.
    Sortie le 6 octobre sur 3DS (compatible 2DS).
    .
    .
  17. Des amiibos Koopa Troopa et Goomba pour Mario & Luigi – Superstar Saga.
    .
    .
  18. Sushi Striker – The way of sushido (Nintendo)
    Un puzzle game avec un «  » »ninja » » » blondinet rondouillard.
    1 perso sur chaque écran. Des assiettes avec des sushis se déplacent de droite à
    gauche ou de gauche à droite sur des tapis roulants.
    Il faut faire des sortes de combos de plats identiques pour balancer des attaques
    dans la gueule de l’adversaire.
    Sortie sur 3DS (compatible 2DS).

 

Encore une fois, Nintendo a su se démarquer des autres conférences avec sa philosophie plutôt « les jeux sont faits pour être amusants ». Alors que j’étais le premier à trouver que le seul intérêt de la Switch était Zelda, Nintendo a prouvé qu’ils savaient ce qu’ils faisaient, et ont prévu un calendrier calculé au petit poil pour sortir un jeu par mois jusqu’en fin d’année. De plus, ce sont des valeurs sûres, des jeux ici de vieilles licences qui ont su rassembler chacune une communauté assez fidèle. Et enfin, ils prévoient déjà quelques jeux qui ont su mettre la hype pour l’an prochain, surtout les 2 jeux Metroid.

 

 

Voilà, cette revue de l’E3 est finie. J’aurai mis moitié moins de temps que l’an dernier, mais ça reste définitivement trop long… Faudrait que je commence à rédiger les articles entre 2 conférences, en fait. .-.
Alors, qui a gagné l’E3 de cette année, à votre avis ? Quelles ont été les tops et les flops (outre le jeu de pêche VR de FF15) ? Les bonnes surprises et les jeux déjà précommandés ? Faites-le savoir en commentaire, tout en lâchant un petit J’aime, et un partage de cet article 🙂

 

On se revoit pour l’E3 2018 (avec quelques articles d’ici là) ! 😉
Tschaw ! o/

Une réflexion au sujet de « Les conférences de l’E3 2017 – 2ème partie »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s