Coup de gueule – Ce que je reproche au football

En cette (victoire de) coupe de monde de foot, c’est l’occasion de faire un mini-article rapide afin de vous expliquer pourquoi je peux pas blairer le foot.

Ce que je reproche au foot,
– C’est qu’on dirait que c’est le seul sport en France, ou plutôt, le seul avec une équipe nationale. Ya le foot, un peu le tennis, vaguement le basket, et le reste, personne sait que ça existe. Personne n’en parle. Handball, escrime, patinage artistique, volley… même le football féminin. Pourquoi ? Quelle est la logique ? Pourquoi faire une fixette justement sur ce sport ?
– C’est que des types soient élevés au rang de stars.. juste pour bien savoir jouer avec un ballon.
– C’est que c’est facile d’avoir une équipe de types super bons quand on est financé à coups de millions par les Qataris.
– C’est que des gens préfèrent regarder 90 minutes (hors prolongations voire tirs au but) de foot plutôt que de faire des trucs utiles, ou de faire du sport eux-même (même du foot ! ). Et après, ils viennent voir les gens qui regardent des let’s play sur Youtube ou Twitch et se foutent de leur gueule : « Mais c’est débile, tu regardes quelqu’un jouer mais tu joues même pas toi-même ! »
– C’est que le principe est resté le même depuis l’Antiquité : comment faire oublier les problèmes de la société au peuple ? -> « Du pain et des jeux !« . Les politiques l’ont bien compris… ()
– C’est que le pays organisateur soit qualifié d’office. Et « Les candidatures belgo-néerlandaise et hispano-portugaise conservaient donc leurs chances, jusqu’au vote inattendu du 2 décembre 2010 qui désigna finalement la Russie comme pays hôte de la compétition. » (souce : Wikipédia). « Vote inattendu », ouais. A mon avis, ya des valises de roubles qui ont été échangées, la Russie ayant prouvé à de nombreuses reprises ces dernières années sa spécialité nationale : la corruption.
– C’est que des milliers de chiens errants ont été exterminés dans 11 villes russes en prévision du mondial, grâce à un financement très généreux (100 millions de roubles au total). Pourquoi ? Parce que les officiels sont persuadés que ces animaux vont indisposer les sportifs et les supporters, que ces animaux sapent « l’attractivité touristique » des villes. La Russie avait déjà fait le même coup en 2014 en prévision des J.O. d’hiver. (https://www.courrierinternational.com/article/reportage-en-russie-des-milliers-de-chiens-abattus-pour-accueillir-la-coupe-du-monde-2018)
– Les prostituées sont elles aussi encore une fois mises à l’écart, indirectement (grosses amendes, peines de prison comme par hasard pendant les événements) ou directement (maintenues en isolement ou emmenées hors des grandes villes quelques jours). « Au final, seules les maisons disposant de protections assez puissantes au sein de la police et des autorités –en échange d’une partie de leurs revenus– pourront exercer pendant la Coupe du Monde qui s’ouvre jeudi jusqu’au 15 juillet ». Pays corrompu de merde, où payer des pots-de-vins est presque normal (et où l’extrême-droite fait la loi). « Vantées comme « les meilleures au monde » par le président russe Vladimir Poutine[…] ». Président hypocrite et riche à en crever (multi-milliardaire) grâce à l’argent détourné de son pays, qui ne cherche qu’à foutre le bordel en Occident en ayant fait élire Trump pour diminuer la force des relations diplomatiques. (https://www.ladepeche.fr/article/2018/06/09/2814696-les-prostituees-russes-a-l-ecart-du-mondial-2018-2018.html)
– C’est que les marques profitent à mort de l’engouement populaire pour vendre 85 balles des maillors qui en coûtent 10 max à produire, et qu’ils se font des couilles en or sur le dos des petits chinois/bangladais qui bossent dans des usines merdiques avec un salaire de misère. Sans oublier les éternels FIFA et PES qui sont des copier-coller dans leur quasi intégralité et qui se vendent à des millions d’exemplaires chaque année pour le plus grand bonheur de ces feignants d’éditeurs.
– Les gens déguisés n’importe comment pendant des jours, les beuglements d’encouragement/de joie, les vuvuzelas et coups de klaxons, certains rassemblements qui tournent limite à l’émeute en cas de victoire… Les gens deviennent des animaux. Ah, et saviez-vous que selon une étude réalisée sur les matchs joués par les Anglais en 2002, 2006 et 2010, les violences conjuguales en Angleterre augmentaient de 38% en cas de défaite de l’équipe nationale… et de 26% même en cas de victoire ? Vive l’alcool et le sang chaud des supporters… Non seulement ils sont dangereux pour eux-même, mais aussi pour les autres.
– Un ami belge sur Discord a même dit : « J’ai des discord où je me prends des insultes parce que je suis belge et que les français gagnent ». Les Français sont vraiment des sales vantards de merde. Tout ça parce qu’ils les ont battu en demi-finale.
– Enfin, je dis « ils les ont battu », mais ce n’est pas une guerre entre les pays. C’est censé être une compétition amicale entre 2 équipes de 2 pays/régions différent(e)s. Et pourtant, on dit bien « On a battu les [insérer nationalité/habitants d’une région/ville] ». Bien le stéréotype qui associe équipe et tous les habitants du pays/patelin d’où ils viennent ? (ex : https://twitter.com/DocKellogs2/status/1018429013520470016) La rivalité OM – PSG, c’est limite un casus belli valable pour tabasser un mec. Et bien sûr, on n’oublie pas de se compter dans le « on a gagné » alors que tout ce que t’as fait, c’est gueuler comme un idiot devant ta télé. (https://twitter.com/kek_zanorg/status/1018546493572165632)
– Enfin, le fait qu’on regarde les gens qui ne s’intéresse pas au foot comme des extraterrestres, des rageux, voire des anti-patriotes. Pourquoi ? Pourquoi devrais-je m’intéresser à ce sport bidon et inintéressant, surcôté à en crever ? Quel est le rapport entre ne pas supporter une bande de clampins et ne pas aimer mon pays (même si putain, il fait beaucoup d’efforts dans ce sens, le con) ? Et ça, c’est en plus hypocrite, car en cas de victoire, c’est « black-blanc-beur, allez la France », mais en cas de défaite, ç’aurait été « putain d’équipe de noirs et d’arabes de merde, sale pays cosmopolite d’islamo-gauchistes ».

Voilà. Ce n’est donc pas être un sale aigri salé que de ne pas aimer le foot. Ce n’est pas par « cynisme », par « anti-patriotisme » ou par plaisir d’être un « pisse-vinaigre« . Il y a de vraies raisons derrière, et faire la liste m’a permis de me les confirmer.

Pour conclure, je vous dirai donc de réfléchir par vous-même à supporter ou pas le foot, et de ne pas vous laisser faire prendre dans cet engouement populaire débile juste pour suivre le mouvement. Tschaw ! o/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s