Archives du mot-clé film

LE ROUGE

(Cet article est dédié à Knako, une jeune déliquante fille qui me pète les noix depuis des mois m’a tellement ému que j’ai écrit un article sur sa couleur préférée. Devinez laquelle c’est…)

« Le rouge est une couleur tellement intéressante à corréler avec l’émotion, car elle se trouve aux deux extrémités du spectre. D’un côté, vous avez le bonheur, tomber amoureux, l’engouement pour quelqu’un, la passion, tout ça. De l’autre côté, vous avez l’obsession, la jalousie, le danger, la peur, la colère et la frustration. » – Taylor Swift

 »Rouge, couleur de la mort et de la passion, les bourreaux étaient habillés en rouge, les Croisés portaient une croix rouge sur la poitrine. Rouges aussi, les robes des putains, des femmes adultères. Rouge le sang de la femme qui s’affranchit et se met en colère. » – La valse lente des tortues de Katherine Pancol

Étudions donc les divers aspects et sens du rouge dans nos sociétés, tout en remarquant son omniprésence. Liste malheureusement non exhaustive. Lire la suite

Toutes les références culturelles dans One Piece – 12) Divers

(Suite au fait que WordPress n’en pouvait plus et que je ne pouvais plus rajouter du texte sur l’article principal, j’ai dû le découper. Voici la partie 12.)

.

Voici, en vrac, toutes sortes de références qui ne rentrent pas dans les autres catégories. Que ce soit de la musique, de la botanique, de la religion ou de la gastronomie, tout est rassemblé ici :

Foxy semble être visuellement inspiré de la mascotte de céréales pour enfants « Chocula Count« , avec sa conception globale très similaire, ainsi que son nez et ses cheveux en particulier (et son air idiot). ;

– Les noms de l’inséparable duo de criminels Abdullah et Jeet font référence à des stars du catch, respectivement à « Abdullah the Butcher » (qui a lui aussi une triple cicatrice sur le front) et à « Tiger Jeet Singh« . Lorsqu’Oda était à l’école primaire, le catch professionnel a explosé au Japon, et ces deux-là jouaient les méchants. ; Lire la suite

Toutes les références culturelles dans One Piece – 4) Films, dessins animés et séries

(Suite au fait que WordPress n’en pouvait plus et que je ne pouvais plus rajouter du texte sur l’article principal, j’ai dû le découper. Voici la partie 4.)

.

Mais ça ne se limite pas à Disney ! D’autres films/dessins animés/séries ont servi de base à des personnages :

Franky (2 ans avant), outre la ressemblance qu’on vient de voir avec le look de Jim Carrey dans Ace Ventura, a également un lien avec Popeye, pour ses avants-bras hypertrophiés et ornés d’un symbole (ancre / étoile), et l’utilisation d’un aliment pour augmenter considérablement sa force (épinard / cola). ; Lire la suite

Contrats avec le Diable – Le prix des souhaits (et l’importance des mots)

« Tout a un prix, tout est achetable. C’est juste que parfois, le prix à payer, ce n’est pas de l’argent.«  – Bob Lennon (live de Yakuza Zero – 25/02/18 – Partie [2/2])

« Ça peut être un prix financier, un prix émotionnel, un prix physique, un prix spirituel. La vraie question à poser, ce n’est pas « Est-ce que tout est achetable ?« , mais « Quel est ton prix ?« . Et généralement, c’est là que tu fais les découvertes sur toi-même qui sont les plus tristes. »
Par exemple : Une fille qui a toujours voulu recevoir de l’amour ou de la fierté de la part de son père. Quel est le prix qu’elle serait prête à payer ? On ne parle forcément de sacrifice, mais de prix.

-> C’est ce qui nous amène à notre sujet : les pactes avec le Diable. Lire la suite

La vie dans le monde d’Harry Potter

1 an et demi après mon article sur « La vie dans Pokemon », qui est l’un des plus vus de ce site, j’avais envie de reprendre le concept (étudier les différentes facettes d’un univers) et de l’étendre à d’autres univers de fiction. Et étant donné que j’avais trouvé ya un moment une image sur Pinterest de « diagramme général de fonctionnalisme structurel » avec différentes catégories, ça va être plus simple.

Cet article se base surtout sur les livres Harry Potter, mais aussi sur les films, les jeux et un peu le film « Les animaux fantastiques », car il se passe dans le même monde (mais je l’ai pas encore vu et je veux pas me spoiler, donc ce sera juste quelques trucs). Je n’ai pas non plus lu le 8ème livre, « l’Enfant Maudit », mais il n’apporterait sûrement pas grand-chose de plus.
Lire la suite

Critique à chaud du film Zootopie (garantie sans spoilers)

Eh ben, ça faisait longtemps que j’avais pas eu envie de faire une critique express après un bon film ! (mes notes sur les films Pokemon traînaient depuis des mois…) Mais là, fallait que je vous en parle. Pas que le film soit méconnu, évidemment, mais parce qu’il est vraiment super ! (y)

On va essayer de faire ça rapidement et sans (trop) de spoilers. J’ai même pas fait de notes, c’est de l’impro, comme font les vrais. Lire la suite

Marathon des films Pokémon – Analyse et critique (partie 4 et fin, films 16 à 18 + hors-série 1 et 2) (/!\ spoils)

A l’occasion de la sortie en France ce vendredi 11 novembre du 19ème film Pokémon (Volcanion et la merveille mécanique) et de mes 10 000 vues pour cette année, je me suis dit qu’il serait temps que je termine enfin mes critiques des films Pokémon.
C’est pas comme si ça faisait un an que ça traîne (en fait si), mais voilà…

Cette fois, on termine sur les 3 derniers films (16, 17 et 18) ainsi que les 2 films hors-série ; c’est la fin de la G5 et le début de la G6. On arrive aux frontières du connu, pour moi, étant donné que je l’ai pas joué aux jeux au-delà de la version Noire. Pourquoi ? Parce qu’acheter une 3DS / 2DS pour jouer à un ou deux jeux (XY et les nouveaux Soleil et Lune), ça fait quand même mal au derche. Du coup, je ne connais la génération qu’à travers les annonces et présentations qui eurent lieu au fil de sa révélation au public… c’est à dire très mal. Je me demande si yaurait pas un émulateur 3DS / 2DS qui traînerait quelque part pour que je le testouille…

Allez, vérifiez que vos Pokémon sont bien rangés dans leurs Pokéball, nous sommes partis pour la dernière partie du voyage ! o/

Lire la suite

Toutes les références culturelles dans One Piece (personnages et lieux)

Hello, les otakus !
J’ai remarqué il y a quelques temps qu’en dépit de l’avancée de mon site (9000 visites et 6500 visiteurs cette année pour une cinquantaine d’articles publiés en tout [<- ceci n’est plus à jour])et malgré ma passion pour One Piece, je n’avais fait qu’un seul article sur le sujet : le top 10 des fruits du démon les plus inutiles.
(edit : il y a aussi l’article sur les mystères et théories que j’ai sorti plus récemment)

Pour remédier à cette opprobre (et comme ce sujet traînait dans ma tête depuis un moment (mais plutôt sur Okami (mais ya tellement de références que l’article ferait 10 tomes sur papier (et ça serait à 80 % du repompage de ce site ultra-complet (et la fleyme))))), j’ai décidé de m’attaquer aux références présentes dans le chef d’oeuvre d’Eiichiro Oda, le manga le plus vendu dans le monde : One Piece ! ^-^
Lire la suite

Marathon des films Pokémon – Analyse et critique (partie 3, films 11 à 15) (/!\ spoils)

Après une loooongue attente, la suite des critiques revient !

Nous allons attaquer la suite de la « trilogie interne » commencée avec le film 10 (L’ascension de Darkrai) et parcourir le début de la G5. Lire la suite

Marathon des films Pokémon – Analyse et critique (partie 2, films 6 à 10) (/!\ spoils)

De retour pour vous jouer un mauvais tour ! Dans cette partie, nous nous intéresserons aux films 6 à 10.

On termine la G3, et on entame une bonne partie de la G4. La G4, ça signifie pour moi mon premier jeu sur ma première console portable, soit Diamant sur Nintendo DS Lite. Ah là là, que de centaines d’heures jouées depuis l’obtention de Krameur, mon Ouisticram, volé dans un sac oublié par le prof Seko pour tabasser des pigeons…

Lire la suite

Marathon des films Pokémon – Analyse et critique (partie 1, films 1 à 5) (/!\ spoils)

Hello, bande de Pokéfans ! Voici, presque 6 mois après avoir commencé mon marathon des films Pokémon (je sais, c’est même plus un marathon à ce niveau…), on va enfin pouvoir voir ce que j’ai pensé de ces 18 films et 2 hors-série, sortis entre 2000 et 2016 ! (en France) o/
Comme dirait Gwonam dans Link : The Faces of Evil : « N’est-ce pas merveilleux ? » :’) Lire la suite

Critique du film Les nouvelles aventures d’Aladin, avec Kev Adams (Disney en PLS)

*ambiance étrange et exotique*
Laissez-moi vous raconter une histoire… C’est l’histoire d’un film que tout le monde connaissait. Sorti par Disney en 1992, il était génial et super fun. Mais 23 ans plus tard, ce film a été honteusement remixé à la sauce « humour de merde » par des scénaristes et producteurs sans scrupules qui voulaient se faire un max en thunes en utilisant la renommée du film original et la popularité grandissante d’un jeune humoriste français. Lire la suite

Critique du film Star Wars VII – The Force Awakens (full spoilers)

Salut, bande de padawans ! o/

Aujourd’hui, on aborde le sujet dont les fans de SF ont parlé le plus récemment : la suite d’une hexalogie (qui va devenir une ennéalogie) arrivant 10 ans après la sortie du dernier film…

STAR motherfuckin WARS. Lire la suite

Projets pour 2016 !

Hello, bande de deux-mille-seizonautes !

Ça va ? Vous commencez à vous remettre de votre orgiaque soirée du Nouvel An ? Vous avez fait votre plus ou moins hypocrite liste de bonnes résolutions à prendre que vous oublierez dans une semaine ? Bien ! 😀 Lire la suite

Critique du film La Grande Aventure Lego (The Lego Movie) (sans spoiler)

Je viens de finir de voir La Grande Aventure Lego. A part le trailer que j’avais il y a trèèèèès longtemps, et la chanson « Tout est vraiment génial » (ou « Tout est super génial », ça dépend des gens), je ne connaissais rien du film.

Sorti en 2014, c’est un film d’animation réalisé par Phil Lord et Chris Miller, produit entre autres par Lego et Warner Bros Animation.
Le film est du genre de ceux avec un mec tiré de son univers banal au possible et déprimant, partant pour un univers qui lui était totalement inconnu. Mine de rien, c’est comme ça pour Harry Potter, Star Wars (Luke était un bouseux sur Tatooine, Anakin un esclave), Matrix (Neo), le Seigneur des Anneaux, j’en passe et des meilleurs… Lire la suite

Critique du film « Dracula Untold » (quelques spoilers)

Hey, bande de dîn… lecteurs ! °w°

Aujourd’hui, une mini-critique de Dracula Untold, écrit environ 5 minutes après la fin du film ! C’est donc des impressions à chaud ! ^^

Pour commencer, je voulais dire qu’avant de le voir, je ne m’attendais pas à un chef d’oeuvre. Mais j’ai été agréablement surpris de voir qu’il était quand même pas mal. Bon, ya la toute fin qui est un peu sujette à controverse, et certains éléments pas hyper crédibles, mais globalement ça tient la route. Même si c’est une histoire romancée, évidemment.

Mais passons au plat de résistance~

Lire la suite

Critique du film Jurassic World (NO SPOIL (ou du moins, le minimum possible))

Aujourd’hui, je suis allé voir Jurassic World au cinéma.
Personnellement, j’ai trouvé le film globalement bien foutu et prenant, même s’il est vrai qu’il y a un peu de fanservice avec les vélociraptors et un certain autre dino…

Même si le film est un peu long au démarrage, et qu’on s’en balance des 2 gamins (surtout le grand, qui vient à un motherfuckin parc of doom avec des putains de dinosaures réels, et qui passe sa vie à mater les filles, alors qu’il a en plus déjà une copine), à partir de la fuite de l’Indominus Rex, le fameux dinosaure génétiquement modifié (un véritable monstre), le rythme du film s’accélère de plus en plus, jusqu’au combat final épique, mais au dénouement qu’on attendait de façon logique.

Lire la suite