Archives du mot-clé pokémon

Contrats avec le Diable – Le prix des souhaits (et l’importance des mots)

« Tout a un prix, tout est achetable. C’est juste que parfois, le prix à payer, ce n’est pas de l’argent.«  – Bob Lennon (live de Yakuza Zero – 25/02/18 – Partie [2/2])

« Ça peut être un prix financier, un prix émotionnel, un prix physique, un prix spirituel. La vraie question à poser, ce n’est pas « Est-ce que tout est achetable ?« , mais « Quel est ton prix ?« . Et généralement, c’est là que tu fais les découvertes sur toi-même qui sont les plus tristes. »
Par exemple : Une fille qui a toujours voulu recevoir de l’amour ou de la fierté de la part de son père. Quel est le prix qu’elle serait prête à payer ? On ne parle forcément de sacrifice, mais de prix.

-> C’est ce qui nous amène à notre sujet : les pactes avec le Diable. Lire la suite

Marathon des films Pokémon – Analyse et critique (partie 4 et fin, films 16 à 18 + hors-série 1 et 2) (/!\ spoils)

A l’occasion de la sortie en France ce vendredi 11 novembre du 19ème film Pokémon (Volcanion et la merveille mécanique) et de mes 10 000 vues pour cette année, je me suis dit qu’il serait temps que je termine enfin mes critiques des films Pokémon.
C’est pas comme si ça faisait un an que ça traîne (en fait si), mais voilà…

Cette fois, on termine sur les 3 derniers films (16, 17 et 18) ainsi que les 2 films hors-série ; c’est la fin de la G5 et le début de la G6. On arrive aux frontières du connu, pour moi, étant donné que je l’ai pas joué aux jeux au-delà de la version Noire. Pourquoi ? Parce qu’acheter une 3DS / 2DS pour jouer à un ou deux jeux (XY et les nouveaux Soleil et Lune), ça fait quand même mal au derche. Du coup, je ne connais la génération qu’à travers les annonces et présentations qui eurent lieu au fil de sa révélation au public… c’est à dire très mal. Je me demande si yaurait pas un émulateur 3DS / 2DS qui traînerait quelque part pour que je le testouille…

Allez, vérifiez que vos Pokémon sont bien rangés dans leurs Pokéball, nous sommes partis pour la dernière partie du voyage ! o/

Lire la suite

Marathon des films Pokémon – Analyse et critique (partie 3, films 11 à 15) (/!\ spoils)

Après une loooongue attente, la suite des critiques revient !

Nous allons attaquer la suite de la « trilogie interne » commencée avec le film 10 (L’ascension de Darkrai) et parcourir le début de la G5. Lire la suite

Mes meilleurs pixel art en vrac (dont quelques-uns pour Zeldacrafter et autres Fanatics)

Yo les gens ! o/

Après avoir fait des pixel art pour Spiroux et Vioviel, je continuais à en faire, de temps en temps, souvent en regardant des vidéos Youtube d’un oeil (j’aime bien, parce qu’on reste pas juste planté devant l’écran à regarder la vidéo, mais on fait autre chose en même temps). Lire la suite

Marathon des films Pokémon – Analyse et critique (partie 2, films 6 à 10) (/!\ spoils)

De retour pour vous jouer un mauvais tour ! Dans cette partie, nous nous intéresserons aux films 6 à 10.

On termine la G3, et on entame une bonne partie de la G4. La G4, ça signifie pour moi mon premier jeu sur ma première console portable, soit Diamant sur Nintendo DS Lite. Ah là là, que de centaines d’heures jouées depuis l’obtention de Krameur, mon Ouisticram, volé dans un sac oublié par le prof Seko pour tabasser des pigeons…

Lire la suite

Marathon des films Pokémon – Analyse et critique (partie 1, films 1 à 5) (/!\ spoils)

Hello, bande de Pokéfans ! Voici, presque 6 mois après avoir commencé mon marathon des films Pokémon (je sais, c’est même plus un marathon à ce niveau…), on va enfin pouvoir voir ce que j’ai pensé de ces 18 films et 2 hors-série, sortis entre 2000 et 2016 ! (en France) o/
Comme dirait Gwonam dans Link : The Faces of Evil : « N’est-ce pas merveilleux ? » :’) Lire la suite

R.I.P, Monsieur Iwata.

Le 11 juillet s’éteignait la lumière de Nintendo : Satoru Iwata, PDG de la multinationale depuis 2002.

Même si je suis loin d’être un grand fan de Nintendo (à part Pokémon, je n’ai quasiment jamais joué à leurs licences phares, comme Metroid, Zelda, Mario ou Kirby), je voulais quand même lui présenter mes hommages, en temps que gamer, et fan de Pokémon.

Lire la suite